Retour accueil

Organisation de la consultation sur l’enseignement moral et civique : des conditions déplorables !

mercredi 21 janvier 2015

Un nouvel enseignement moral et civique (EMC) sera mis en œuvre à la rentrée 2015. Alors qu’est organisée, dans de bien piètres conditions, une consultation sur les nouveaux programmes d’éducation morale et civique, le SNUipp-FSU propose aux enseignants des écoles un document d’analyse de ce projet.

Des nouveaux programmes d’éducation morale et civique (EMC) devraient entrer en vigueur à la rentrée prochaine. Si ce projet de 18 pages décline des intentions louables et généreuses, en mettant l’accent sur le développement du sensible, de la citoyenneté et de l’engagement de l’élève, il ne brille pas par son opérationnalité et laisse en suspens des questions comme celle de l’évaluation. Or ces sujets constituent des enjeux essentiels si l’on veut que ces futurs programmes soient utilisables pour le travail des enseignants au quotidien. Concision, lisibilité, ces projets doivent évoluer et bénéficier de documents d’accompagnement et de formation continue.

Des conditions de consultation déplorables

Fixée au 23 janvier puis repoussée jusqu’au 30 janvier, avis d’abord demandé via le site éduscol, puis injonction précipitée de se réunir… l’organisation de cette consultation est pour le moins bâclée. Pour un sujet jugé si important par la ministre, elle aurait dû créer des conditions favorables en plaçant cette consultation sur des temps banalisés. Une synthèse nationale de cette consultation sera produite par le ministère, rendue publique et transmise au Conseil supérieur des programmes pour qu’il intègre les remarques des enseignants. Ces programmes devraient ensuite être présentés au Conseil supérieur de l’éducation en mars prochain pour entrer en vigueur à la rentrée 2015.

Le document de décryptage des programmes du SNUipp/FSU

Vous pouvez le télécharger ci-dessous.

En noir et blanc

En couleur

Précisions de l’IA au sujet de l’organisation de cette consultation

Elle concerne l’ensemble des personnels (élémentaire et maternelle) mais l’IA nous a indiqué vouloir "mettre de la souplesse dans sa mise en oeuvre". Les enseignants de maternelle, même s’ils ne sont pas concernés directement par cet enseignement peuvent contribuer. La contribution peut être individuelle ou collective. La contribution peut être courte. Il n’y a pas de demi-journée banalisée pour cette consultation qui se déroulera dans le cadre des 108h (temps de concertation).

Le SNUipp/FSU a dénoncé nationalement et départementalement les conditions de sa mise en oeuvre dans l’urgence et sans temps dédié spécifiquement.

Comment participer à la consultation ?

Les personnels qui le souhaitent peuvent exprimer individuellement leur avis sur les projets du CSP via l’espace numérique dédié aux consultations nationales : eduscol.education.fr/consultations-2014-2015 pendant la durée de l’ouverture du serveur du 6/01 au 30/01/2015.

La synthèse à l’issue de la consultation sur les programmes EMC se fait à partir du fichier joint « consultation EMC-trame de questions V2 » sera à adresser à votre IEN par mail afin que les équipes de circonscription en réalise la synthèse pour la transmettre à l’Inspection Académique. Les synthèses académiques seront ensuite transmises à La DGESCO.

Le document de synthèse est téléchargeable ci-dessous.

Une fois de plus les équipes travaillent dans l’urgence dans le cadre des 108h qui ne suffit déjà plus pour couvrir les besoins de l’école...

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Adresse postale :
11, rue du Morvan
BP 80831
60008 BEAUVAIS Cédex

http://60.snuipp.fr - Tél : 03 44 05 02 20 - Tel2 : 09 83 30 02 20 - Fax : 03 44 02 74 97 - E-mail : snu60@snuipp.fr