Retour accueil

Permutations : Les images du rassemblement de lundi 13 mars !

mercredi 15 mars 2017

Une semaine après les résultats des permutations informatisées, le SNUipp-FSU de l’Oise appelait les enseignant-es à se rassembler à Beauvais. Vous retrouverez dans cet article les photos et vidéos ainsi que les articles parues dans la presse écrite ainsi qu’un reportage radio de notre lâché de 349 ballons !

Pour que vive le droit à mutation :

Rassemblement LUNDI 13 MARS à 17h30, BEAUVAIS, 25 avenue Victor Hugo

Le lâché de (presque) 349 ballons devant les locaux de la DSDEN de l’Oise à Beauvais ; autant de ballons que de collègues insatisfaits des résultats des permutations informatisées !

La déclaration du SNUipp-FSU à la CAPD de jeudi 9 mars 2017 : PDF - 119.3 ko

Deux vidéos de l’action : ici et ici.

  • Le reportage de France bleu Picardie en première partie du journal de 7h de ce mardi 14 mars 2017 ici.
  • Le reportage de France bleu Picardie dans le journal de 8h de ce mardi 14 mars 2017 ici.
  • Le reportage de France bleu Picardie dans le journal de 18h00 de ce lundi 13 mars 2017 ici.

Les articles dans la presse quotidienne régionale :

  • Le courrier Picard de mardi 14 mars 2017 : PNG - 518 ko
  • et
  • Le Parisien de mardi 14 mars 2017 :

JPEG - 1.6 Mo

JPEG - 1.9 Mo

JPEG - 1.3 Mo

JPEG - 1 Mo

Pour la rentrée 2017, 378 enseignant-es de l’Oise ont candidaté à un changement de département (33 demandes de plus qu’en 2016). Ce taux est particulièrement élevé par rapport à beaucoup d’autres départements.

Sans anticiper sur le nombre de collègues qui obtiendront leur mutation pour la rentrée 2017, il sera de toute façon difficile de faire pire que l’an passé où seuls 5% des collègues avaient pu muter, nous classant à l’avant dernière place nationalement sur le taux de satisfaction. Cette situation est à la fois invivable et incompréhensible pour nos collègues.

Dans quel autre corps de la fonction publique, dans quel autre département faut-il attendre plus de 10 ans pour muter ? 14 collègues sont dans cette situation et demandent pour certains depuis 16 ans à muter.

L’Inspecteur d’Académie nous a informés, lors de la CAPD du 27 janvier 2017 du calibrage demandé au ministère : +20, c’est-à-dire une demande 20 entrées de plus que de sorties ! Ce choix aura sans doute des conséquences importantes sur les possibiltés de sortir du département...

Il est donc faux de rejeter uniquement la responsabilité de cette situation au niveau national, le département porte sa part de responsabilité.

Dans les demandes de rapprochements de conjoints, 128 collègues bénéficient d’une bonification de barème au titre d’années de séparation et que 27 collègues dépassent les 4 années de séparation de conjoint. Nous notons également, comme chaque année, une proportion très importante de demandes pour rejoindre le département de la Somme : 140, soit plus de 37% des demandes. Et cela ne diminue pas...

Etant donné que les permutations peuvent se réaliser d’une part quand les possibilités de sorties du département d’origine et d’entrées du département sollicité se compensent et d’autre part si le barème est suffisant, il est donc plus difficile de sortir d’un département déficitaire ou très peu demandé, comme l’Oise. Cette situation est injuste car les collègues ne sont pas équitablement traités en fonction de leur département d’origine.

Si les résultats des permutations informatisées continuent à être aussi catastrophiques, nous engagerons une procédure dans le cadre du CHSCT compte tenu des risques psycho-sociaux, des grandes souffrance.

PNG - 14.3 ko

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Adresse postale :
11, rue du Morvan
BP 80831
60008 BEAUVAIS Cédex

http://60.snuipp.fr - Tél : 03 44 05 02 20 - Tel2 : 09 83 30 02 20 - Fax : 03 44 02 74 97 - E-mail : snu60@snuipp.fr